Petit texte de notre Ami Jeannot !

14 octobre 2016 - 12:00

Au détour d'un chemin, j'ai rencontré un vieil homme à la longue barbe blanche, assis sur une pierre moussue à l'ombre du gros chêne. Je crois qu'il m'attendait ! Il me dit "Jeune homme" ! C'est gentil, j'ai 71 ans. Je n'entends plus les bravos de la victoire, ni les clameurs guerrières qui remplissaient de leurs échos, le stade et sa verte pelouse. Qu'est donc devenue votre âme chevaleresque, vos chevauchées fantastiques ! Qui jadis brillaient comme un éclair sous vos tuniques rouges comme le sang et la sueur, et blanches comme la beauté du lys en fleurs. Je n'entends plus vos rires, vos joies. Je ne veux pas croire que vous soyez atteint du syndrome de la supériorité, non ! Pas chez vous ... Je veux les voir libres, libres comme les grands oiseaux des mers. Revenez avec l'envie de vaincre, la volonté de bien jouer, soignez ce trésor qu'est l'amitié, vous le pouvez !

Dites leur aussi que je les aimes. Le vieil home disparu et me laissa dubitatif.

Je crois qu'il été le dieu du foot. Alors à vous de jouer !!!

Jeannot.

Commentaires