Match de la 10ème journée de championnat

13 janvier 2019 - 22:16

Dimanche, les 2 équipes séniors se déplaçaient pour jouer la 10ème  journée de championnat. Mais seule, l'équipe A s'est rendue à Aigre, car l'équipe B a gagné sans jouer l'entente Chazelles/Bunzac ayant déclaré forfait.Le repas sportif d'avant match(pâtes/steak) prévu, a été maintenu et s'est déroulé avec une vingtaine de joueurs.

Résumé du match de Pierre David:

L’équipe d’Alain (8ème au classement), se déplaçait ce week- end chez nos voisins aigrinois (9ème), entrainés par Jérémie Restoueix (ancienne gloire de la Brianaise). Après la belle rencontre à Abzac dimanche dernier, cruellement perdue à la dernière minute, Alain avait décidé de ne faire que quelques retouches à la composition de départ. L’entame de match est à l’avantage d’Anais ; alternant entre jeu court et jeu long, les coéquipiers de Damien parviennent à bousculer l’équipe adverse, sans pour autant se créer des occasions franches. Après la 20ème minute de jeu, la partie s’équilibre et Anais concède deux occasions, sur des contre-attaques, qui auraient pu se conclure par des buts si Théo, puis Jason et Damien n’étaient pas intervenus. De son côté, Anais s’appuie sur les coups de pieds arrêtés de Paul pour inquiéter la défense adverse, sans être malheureusement décisifs. En fin de première période, Anais va se créer son occasion la plus franche du match ; Philippe, bien servi par Lancinet entre la défense centrale adverse, réussi un enchainement contrôle de la poitrine-reprise de volée qui s’écrase sur le poteau droit du portier local. La seconde mi-temps est d’un moindre niveau. En se basant sur ses fondamentaux (la combativité et l’abnégation), Aigre parvient parfaitement à faire déjouer notre équipe. Sans réellement subir, Anais ne se montre pas pour autant dangereuse, malgré l’expulsion d’un joueur aigrinois, et doit concéder des occasions évitables, qui auraient pu faire mouche si Théo n’avait pas fait des parades importantes. En fin de rencontre, ni la frappe à 25m de Baptiste, ni la reprise de volée de Lancinet, ni la frappe en pivot de Gaëtan, n’attrapent le cadre. Et c’est après 51 minutes d’une seconde mi-temps, un peu tristounette, à l’image d’une après midi de janvier, que l’arbitre siffle la fin d’une rencontre, jouée dans un parfait état d’esprit. Si les supporters anaisiens, (venus en nombre et avec la présence de plus en plus exceptionnelle de son auguste président d’honneur Guy Dumas), ont été un peu déçus de la copie rendue par leur équipe, ils ont cependant pu apprécier la belle partition d’un arbitre omniprésent (7 cartons jaunes et 1 carton rouge) et omnipotent (jugeant et déjugeant notre Patou).

Quant  l'équipe B, frustrée de ne pas jouer, se motive pour affronter Agris samedi à 18h avant la soirée disco.

Cette semaine entrainement mardi soir en salle et jeudi au stade

Entrainement mercredi après midi pour l'école de foot.

RENDEZ VOUS POUR TOUS LES VOLONTAIRES SAMEDI 19 A 14H30 A LA SALLE POUR PRÉPARER NOTRE SOIRÉE DISCO

Commentaires